BEGAIEMENT et COURAGE

Lundi, 16 Novembre 2015 09:05 Christine Mateus
Imprimer

Journaliste Santé pour Le Parisien-Aujourd'hui en France, je n'avais pas encore eu l'occasion de traiter du bégaiement dans nos pages. Dans le cadre de la journée

dédiée à ce trouble, je voulais assister à une réunion d'un Self-Help dans le cadre d'un reportage qui allait illustrer cette actualité. Le responsable du Self-Help parisien, M.Alain Paute a accepté de m'accueillir le 14 octobre, ainsi que la dizaine de participants.

La première chose qui apparaît est qu'il n'y a pas une forme de bégaiement mais plusieurs, certains l'apprivoisent, d'autres non, mais tous sont présents pour prendre cette parole synonyme parfois de crainte d'être jugé. Ils ne le sont pas au Self-Help. La parole y est libre et certains sont même très bavards...

J'ai noté l'extrême bienveillance les uns envers les autres, quelque soit son handicap et son histoire, une grande qualité d'écoute aussi. On ne s'apitoie pas au Self-Helf, même lorsqu'on devine une grande souffrance chez certains. Le groupe est tourné vers l'avenir et les projets, comme celui d'une pièce de théâtre démontant les idées reçues sur le bégaiement. Je les remercie encore de m'avoir fait confiance et je salue leur courage.

 L'article écrit et paru dans" Le Parisien-Aujourd'hui en France" le 22 octobre 2015

article de presse le parisien